AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Chapitre 2

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du jeu
Admin
Maître du jeu

Messages : 56
Date d'inscription : 01/12/2012

Chapitre 2 Empty
MessageSujet: Chapitre 2   Chapitre 2 EmptyVen 1 Nov - 21:19



Chapitre 2
Des pas se font entendre dans les couloirs, le son résonne sur carrelage froid. Elle avance, concentrée. Quelques secondes plus tard, venant de nulle part dans un nuage de fumée, il la rejoint.

« - Tu es prête ? - Assurément, répondit l’autre. »

Le frère et la sœur accélèrent le pas, déterminés. Il regarde derrière eux, personne. Il hoche la tête, ils prennent à gauche. Ils s’arrêtent devant une grande porte immaculée. Elle insère le code digital. Il pousse les deux battants. Ils entrent.

« Alexander, Lula, bienvenue à vous. Asseyez-vous, nous allons commencer. »

L’ambiance est glaciale, malgré la lumière vive de la salle. Une table ronde au centre est occupée par une quinzaine de personnes. Tous leurs regards sont tournés vers les deux mutants. Les hommes et les femmes les plus importants de l’île sont là. Alexander et Lula s’installent. La situation est sérieuse, les visages sont fermés. Le responsable général de l’île prend la parole :

« Chers collègues, bienvenue à tous. Nous sommes réunis en ce jour, comme vous le savez pour faire le point sur la situation ici et pour prévoir et appliquer des projets futurs. La situation s’aggrave, il était nécessaire d’en parler le plus rapidement possible. Je vous écoute, que le conseil commence. »

La tension est palpable, quelques secondes passent sans que personnes ne prenne la parole. Ils se regardent, certains baissent la tête puis l’un d’entre eux se décide.

« - Représentant de la partie purement militaire de cette île, de sa sécurité  ainsi que de sa protection, il me semble nécessaire que je prenne la parole. »

L’ensemble des regards se tourne vers lui, le directeur hoche la tête.

« Suite aux derniers évènements, une partie de la garde entière a été décimée. C’est tout bonnement inacceptable… Les survivants sont, pour la pluparts des cas, hospitalisés. Ceux qui n’ont subis aucun dommage sont très rares, il faut faire quelque chose… »

Une femme en blouse, le visage sévère sourit. Son collègue, à ses côtés, en blouse également, lève alors lentement le doigt pour prendre la parole :

« -Responsable de la partie expérimentale et des test sur mutants… Mon colonel, il me semble que vos hommes savent le danger qu’ils encourent en venant ici, n’est-ce pas ? – La question n’est pas là ! – Si ça l’est ! Ils savent que les mutants sont dangereux ! Ces hommes sont qualifiés, leurs armes sont adaptées, ils n’y a aucune raison qu’il y ait des pertes ici. Ceux qui ont perdu la vie n’étaient que des incompétents ! – Comment osez-vous… »

Le militaire ferme les poings et crispe la mâchoire. La femme s’exprime alors :

« Messieurs, je pense nécessaire de mettre en place les projets anticipés lors de la dernière réunion du conseil et d’ajouter certains atouts à la sécurité des lieux… Qu’en est-il du côté des innovations ? »

Une autre femme intervient :

« Responsable de la partie recherche et  innovation… Nos armes sont maintenant plus performantes, nos portes plus solides, nos murs blindés : des nouvelles fuites de mutants sont désormais impossibles. »

Alexander croise alors les bras et lève la tête, le sourire en coin.

« Représentant de la cause mutante, de l’accueil des nouveaux pensionnaires et de leur intégration… Sachez madame que les mutants qui ont réussi à s’enfuir et ceux qui ont réussi à entrer en ce lieu n’ont absolument pas été gênés par la présence des gardes. Ce n’est ni la force physique de vos hommes ni la puissance de leurs armes qui les arrêteront.

–Que souhaitez-vous faire pour empêcher cela de se reproduire ?

– Dorénavant, j’assurerai la sécurité de ce lieu moi et ma sœur pour les cas les plus dangereux, répondit-il le visage sérieux. En cas de tentative de fuite ou de conflit, il sera inutile de perdre des hommes bêtement, nous serons là, comptez sur nous. »

Les regards s’échangent, les gens hochent la tête, le colonel à l’air rassuré. Alexander continue :

« De plus, il me semble nécessaire de préciser que l’idée annoncée au précédent conseil me convient tout à fait. Si vous ne voulez pas que les mutants passent à l’offensive, il est intelligent de les fatiguer. S’ils n’ont plus d’énergie, ils n’en seront que moins agressifs. »

Une autre femme s’interroge alors :

« - Le lieu est-il prêt à les accueillir ? Quand pouvons-nous commencer monsieur le directeur ?

- Nous allons d’abord voter. Qui est pour cette installation ? »

La totalité des mains se lèvent y compris celle du frère et de la sœur. Le directeur reprend alors :

« -Très bien, la situation est claire. Le lieu est prêt. Dès demain nous les mettrons au courant de la réforme. Lula, Alexander, je compte sur vous pour vous assurer que il n’y aura aucun débordement, cette étape est très importante pour la suite de notre plan.

- Bien sûr, répondit la sœur. Il est nécessaire que tout se passe dans les meilleures conditions. Le lieu sera sécurisé par nos soins… »

Le directeur général sourit alors.

« Formidable… »

Le lendemain l’ensemble des mutants se rassemble sur une place de l’île, dans un lieu interdit jusqu’à lors, devant un immense bâtiment. Le directeur de l’île prend alors la parole :

« Chers pensionnaires, je vous ai réunis ici, tous ensemble pour vous faire part d’une réforme importante ici. Les expériences que nous faisons sur vous vous lassent peut-être. Que diriez-vous d’un nouveau système pour obtenir les mêmes résultats sans notre intervention ? »

Des chuchotements se font entendre. Le directeur continue :

« Je vous présente un lieu où vous prouverez votre puissance et obtiendrez notre admiration, un lieu où les plus forts gagneront, un lieu où vous vous battrez contre les autres mutants. Je vous présente officiellement : l’Arène de combat ! »
Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre 690
» [Chapitre 2] La création et la gestion du personnage (archives)
» [Jeu] Ping Pong !
» Chap. 3 - Blasons, Scels et Ornements
» Campagne Rolemaster (Groupe Originel) : Chapitre I - Résumé Complet !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Generation :: Au commencement :: Chroniques du Maître du jeu :: Intrigues-
Sauter vers: